Prénom:
     
Nom:
     
Email:
     
Votre question / remarque:
     
DAFALGAN FORTE 1 G 10 COMP
UPSA SAS
10 comprimés sécables
Thumbnail image for /UserFiles/Uploads/images/Products/1000167/3010733.jpg
DAFALGAN FORTE 1 G 10 COMP
Thumbnail image for /UserFiles/Uploads/images/Products/1000167/3010733.jpg
/UserFiles/Uploads/images/Products/1000167/3010733.jpg

Prix TVA comprise: Tous les prix mentionnés sont exprimés TVA comprise et sous toute réserve d’une erreur d’édition ou d’un changement de prix émanant du fabricant.

3,24 € Réserver
Code CNK: 3010733
Disponible
Conseils d'experts

Le produit peut être envoyé. Sans ordonnance

Thumbnail image for /UserFiles/Uploads/Images/Products/pil1799147.jpg
DAFALGAN FORTE 1 G 10 COMP
Plus
Informations importantes
C’est un médicament.
Pas d’usage prolongé sans l’avis du médecin, à conserver hors de portée des enfants. Lisez attentivement la notice.
Demandez conseil à votre médecin et/ou pharmacien. Si vous constatez que vous éprouvez des effets secondaires, vous êtes prié de contacter votre médecin.
Lisez aussi nos conseils pour l’automédication et utilisation judicieuse des médicaments.
  • Ne PAS utiliser à long terme sans avis médical
  • Ne PAS mâcher
  • Respecter un délai de 3 heures entre l'ingestion et de ce produit et l'antibiotique
  • Limitez autant que possible votre consommation d'alcool
  • Ne pas donner aux enfants de moins de 15 ans!
  • Ne prendre ce médicament plus de 3 jours d'affilée sans consulter le médecin.
Des questions spécifiques?

Vidéos

Grippe


Rhume


Migraine


Gingivite


En général

Ce produit contient du paracétamol et agit aussi bien comme antidouleurs que contre la fièvre. De plus, cet antidouleur n'irrite pas l'estomac contrairement à d'autres antidouleurs.

Presque tout le monde peut l'utiliser, même les bébés, les femmes enceintes et les vieilles personnes, dans les doses appropriées. Le paracétamol peut attaquer le foie et des interactions ont déjà été observées avec certains médicaments détruits par le foie.

Vous pouvez utiliser ce médicament en cas de grippe, d'otite, de refroidissement, de maux de gorge, de douleurs menstruels, de migraine, de fièvre, de douleurs musculaires et d'arthrose.

Effet secondaire

  • Allergie au paracétamol. Cela apparaît sous forme d'une irruption cutanée et d'urticaire. Si vous observez ces symptômes, contactez votre médecin. Signalez à votre pharmacien que vous êtes allergique à ce médicament.
  • Si vous prenez ce médicament à des doses élevées pendant des mois ou des années, vous pouvez avoir des problèmes hépatiques et rénaux. Des modifications dans le sang peuvent aussi se produire. Cela se manifeste par une coloration jaune du blanc de l'œil et de la peau, des difficultés pour uriner, du sang dans les urines, des maux de gorge inexpliqués, de la fièvre, de la fatigue et un sentiment de faiblesse. Dans ce cas arrêtez de prendre du paracétamol et consultez votre médecin. Si vous souffrez d'une maladie hépatique grave ou si votre foie est détérioré car vous buvez trop d'alcool, n'utilisez pas de paracétamol. Consultez votre médecin ou pharmacien, pour savoir quels sont les antidouleurs qui peuvent vous convenir.
  • En cas de surdosage, votre foie peut être gravement atteint et cela même définitivement. Vous ne le remarquez pas de suite, mais contactez directement votre médecin.

Nos meilleurs conseils

Paracétamol

Comment puis-je l'utiliser?

Grippe
Essayez d'éviter d'être contaminé ou de contaminer d'autres. C'est très important.

  • Il est conseillé aux personnes à risquede se faire vacciner. Cela concerne:
    • toutes les personnes de plus de 65 ans;
    • les personnes qui sont dans une institution;
    • les personnes qui souffrent depuis plus de six mois d'une affection chronique des poumons, du cœur, du foie, des reins, d'une affection métabolique ou d'un trouble immunitaire;
    • Les enfants entre 6 mois et 18 ans qui ont suivi un traitement de longue durée à base d'aspirine;
    • toutes les personnes qui travaillent dans le secteur des soins de santé et qui sont en contact direct avec les personnes à risque mentionnées ci-dessus;
    • les femmes enceintes qui au moment de la vaccination sont dans le deuxième ou troisième trimestre de leur grossesse;
    • toutes les personnes entre 50 et 64 ans, même si elles ne souffrent pas d'une des affections à risques;
    • les éleveurs professionnels de volailles et de porcs et les membres de leur famille habitant sous le même toit et les personnes qui par leurs professions sont en contact quotidiennement avec des volailles et des porcs vivants.

Le vaccin de la grippe est cultivé sur des cellules d'embryons de poulets. Les personnes allergiques aux œufs peuvent pour cette raison faire une allergie au vaccin.

  • Lavez régulièrement vos mains. Vous vous protégez ainsi directement et indirectement contre le virus de la grippe. Par contact direct, on veut dire par exemple donner la main à une personne contaminée qui a touché sa bouche ou son nez. Par contact indirect, on entend par exemple toucher la clinche d'une porte, un robinet ou le mouchoir d'une personne contaminée.
  • Couvrez votre bouche et votre nez avec un mouchoir en papier quand vous éternuez.
  • Jetez les mouchoirs par après dans une poubelle fermée.
  • Si vous n'avez pas de mouchoirs à portée de main, couvrez votre bouche et votre nez avec les mains et lavez-les immédiatement après.
  • Nettoyez régulièrement les objets comme les clinches des portes et les jouets. Utilisez pour cela de l'eau chaude avec  un nettoyant multi-usages. Lavez régulièrement la literie et les jouets en tissu à 60°C.
  • Aérez les pièces où vous êtes la journée et les chambres à coucher.
  • Restez à la maison si vous êtes malade. Vous contaminez le plus juste après l'apparition des symptômes et cela pendant encore 5 jours.

Si vous êtes tout de même contaminé:

  • Buvez beaucoup d'eau pour éviter une déshydratation.
  • Reposez-vous suffisamment. Evitez l'effort physique.
  • Evitez de vous refroidir si vous sortez. Habillez-vous en fonction du temps.

Fièvre

En principe, la fièvre n'est pas nocive. La fièvre diminue généralement avec le repos. Lorsque la fièvre devient incommodante, vous pouvez prendre éventuellement un antipyrétique. La préférence va à une préparation à base de paracétamol, car elle a moins d'effets secondaires que les autres médicaments antipyrétiques.

Si les enfants font une forte fièvre, vous pouvez les refroidir dans un bain tiède. Il est également important de faire boire suffisamment les enfants dont la fièvre élevée, car ils perdent beaucoup d'eau par la transpiration.
Lors de la fièvre très élevée, les enfants ont parfois des convulsions. Ce sont des contractions incontrôlables des muscles du corps. Refroidissez dès que possible le corps dans l'eau tiède (pas trop froide) et contacter le médecin.

Douleur
Si la cause est connue et si la douleur n'est pas excessive, vous savez vous soigner vous-même. Ainsi vous pouvez également enlever une écharde, mettre de la glace sur une cheville contusionnée, masser un muscle. Vous pouvez aussi prendre un antidouleur.

Si la douleur est plus forte que d'habitude ou si vous n'en connaissez pas la cause, prenez contact avec le médecin.

Arthrose
Les symptômes peuvent être diminués en faisant bouger l'articulation douloureuse et en faisant faire des exercices aux muscles l'entourant. Vous devez cependant éviter toutes surcharges.

  • Ayez une bonne condition physique et faites suffisamment de mouvement (faire du vélo ou de la gymnastique, nager, courir).
  • Prenez du repos  seulement lors d'une période de fortes douleurs; essayez que celle-ci soit de courte durée.
  • Si les douleurs restent intenses après quelques jours de repos, prenez contact avec le médecin.
  • En cas de surcharge pondérale, maigrir permet de soulager les articulations de la hanche et des genoux.
  • En cas d'arthrose du genou ou de la hanche, l'utilisation d'une canne (du côté sain) peut diminuer les symptômes.

Douleurs menstruelles
Quelques conseils pour diminuer les douleurs:
  • Essayez d'être calme et détendue.
  • Une bouillotte d'eau chaude près de l'abdomen ou un bain chaud peut soulager énormément.
  • Si la douleur irradie vers le dos, un massage dans le bas du dos soulage. Certains exercices de gymnastique (par exemple s'asseoir sur les mains et les genoux et faire alternativement un dos rond et creux) peuvent aussi soulager.
  • Les femmes qui font beaucoup de rétention d'eau pendant la période des menstruations peuvent prendre éventuellement des produits diurétiques (par exemple: du thé d'ortie).

Pour les personnes souffrant du syndrome prémenstruel, nous donnons quelques conseils particuliers:

  • Limitez la quantité de sel dans votre alimentation pour diminuer la rétention d'eau.
  • Limitez la prise de sucreries et de produits riches en calories. Ils peuvent entraîner chez certaines femmes une prise rapide de poids. Evitez le café et l'alcool, surtout si vous ressentez de la tension au niveau des seins.
  • Evitez les facteurs suscitant le stress.
Douleurs musculaires
Pour éviter ces douleurs, nous vous conseillons ceci:
  • Un bon échauffement et un bon stretching quand vous faites du sport.
  • Avec des changements de postures et des exercices de relaxation pour la nuque et les épaules, vous pouvez éviter les douleurs chroniques de la nuque et des épaules.

Lors de douleurs musculaires après le sport, vous pouvez faire ceci:

  •  Ne restez pas trop longtemps debout si vous ressentez des douleurs dans les jambes et le dos.
  •  De la chaleur, sous forme par exemple de compresses chaudes ou d'un bain chaud, soulage en général.
  •  Des massages peuvent améliorer la circulation sanguine au niveau des muscles douloureux, la douleur et la rigidité s'atténuent rapidement.
Migraine
  • Dites-le aux autres si vous faites une crise de migraine et allez vous coucher ou interrompez votre travail.
  • Si vous remarquez que certains aliments provoquent une crise, essayez de les éviter.
  • Tenez un cahier journal, afin de pouvoir déterminer les causes d'une crise de migraine.
Douleurs aux oreilles
  • Rincez le nez des petits enfants en cas de rhume avec du liquide physiologique (concentration spécifique en sel). Vous évitez ainsi que les trompes d'Eustache ne se bouchent et diminuez les risques d'une otite.
  • N'utilisez pas des cotons-tige pour nettoyer les oreilles. Vous risquez d'enfoncer le cérumen des oreilles plus profondément, ce qui va former un bouchon. Celui-ci peut causer une infection.
  • Utilisez un gant de toilette humide tordu pour nettoyer l'oreille. Mettez-le autour de l'index et du majeur et nettoyez l'oreille de cette façon. Evitez de chipoter avec les doigts dans l'oreille.
  • Evitez d'utilisez des petits écouteurs  ou des bouchons antibruit pour les oreilles. Ils peuvent aussi entraîner la formation de bouchons dans les oreilles et par la suite une infection. Les boucles d'oreilles et les appareils auditifs peuvent provoquer une allergie de contact. A cause d'une irruption, de démangeaisons et de gratter, une infection peut facilement s'installer.
  • Les plongeurs et les nageurs, si cela les dérange, peuvent mettre des bouchons dans les oreilles lorsqu'ils nagent pour éviter que de l'eau ne rentre dans leurs oreilles. Si de l'eau rentre tout de même dans les oreilles, ils peuvent l'enlever en faisant bouger doucement le pavillon de l'oreille d'avant en arrière. Un sèche-cheveux en position minimum peut éventuellement être utilisé pour sécher le canal auriculaire.
  • N'utilisez jamais des gouttes pour les oreilles de votre propre initiative (seulement les gouttes pour dissoudre le cérumen dans les oreilles). Certaines gouttes peuvent causer des problèmes à l'ouie. Si le tympan est lésé, les médicaments peuvent atteindre l'oreille moyenne et porter préjudice à l'ouie. Faites-vous contrôler par le médecin!
  • Si pendant ou après un voyage en avion vous avez mal aux oreilles, vous pouvez l'éviter en suivant les conseils suivants:
    • Mâchez un chewing-gum.
    • Essayez de bailler et d'avaler.
    • Essayez de décompresser les oreilles. Pincez le nez et expirez doucement par le nez (débouchez).
    • Vous pouvez éviter ces problèmes chez les bébés en le nourrissant pendant le décollage et l'atterrissage.
    • Ne volez surtout pas après avoir plongé.
Rhume
  • Lavez-vous régulièrement les mains afin d'éviter de contaminer les autres et touchez le moins possible votre nez.
  • Utilisez des mouchoirs en papier.
  • Ne mouchez qu'une narine à la fois. Apprenez le plus vite possible aux enfants à se moucher pour éviter ainsi qu'ils éternuent.
  • Buvez beaucoup. Cela maintient le mucus fluide.
  • L'inhalation de vapeurs d'eau peut soulager. La respiration par le nez est facilitée par la vapeur.
  • Aérez régulièrement votre habitation, lieu de travail et auto. C'est surtout les pièces fermées qui favorisent la contamination par les virus et les microbes.
  • Faites en sorte que le degré d'humidité soit élevé dans les chambres et plus particulièrement celles des enfants. Si le chauffage reste allumé placé un réservoir d'eau au radiateur.
  • Un humidificateur d'air avec quelques gouttes d'huiles essentielles (eucalyptus, menthol) peut soulager.
Mal de gorge
  • Reposez-vous. Mettez votre voix au repos. Parlez le moins possible et ne criez surtout pas.
  • Evitez de fumer et les endroits enfumés.
  • Humidifiez votre gorge, cela calme la douleur.
    • Sucez un bonbon (de préférence sans sucre).
    • Buvez des boissons froides ou sucez des glaçons.
    • Gargarisez avec une solution saline (1 cuillère à café rase dans un verre d'eau).
Au fond de la fièvre n'est pas nocif. La fièvre diminue généralement avec le repos. Lorsque la fièvre mais il se sent ennuyeux, pouvez-vous prendre, éventuellement, un réfrigérant. La préférence va à une préparation à base de paracétamol, car elle a moins d'effets secondaires que les autres agents antipyrétiques.

Si la cause est connue et si la douleur n'est pas trop forte, vous pouvez vous soigner vous-même. Vous savez par exemple retirer vous--même une écharde, mettre de la glace sur une cheville contusionnée, masser un muscle. vous pouvez également prendre des antidouleurs.

Si la douleur est plus forte que d'habitude ou si vous ne connaissez pas la cause, consultez votre médecin.

 

 

Grippe

La grippe déclenche une réaction anormalement vive du système immunitaire. C'est pourquoi une attention particulière doit être requise chez les personnes les plus fragiles, qui peuvent être plus vulnérables au virus de la grippe:

  • les jeunes enfants
  • les personnes âgées de 65 ans et plus
  • les personnes souffrant de maladies sous-jacentes comme la bronchite chronique, l'asthme, le diabète, des problèmes cardiaques ou rénaux ...

Il est nécessaire de consulter son médecin dès le début des symptômes, afin d'éviter le développement d'une complication.

 

La grippe est une infection respiratoire très contagieuse. Il est nécessaire de limiter la propagation du virus grippal en prenant certaines mesures d'hygiène simples.

  • limiter les contacts avec d'autres personnes
  • se couvrir la bouche à chaque fois qu'elle tousse
  • se couvrir le nez à chaque fois qu'elle éternue
  • se moucher ou cracher dans des mouchoirs en papier à usage unique, jetés ensuite dans une poubelle.
  • lavez régulièrement vos mains

Restez à la maison si vous êtes malade. Vous contaminez le plus juste après l'apparition des symptômes et cela pendant encore 5 jours.

La grippe se caractérise par l'apparition brutale de symptômes affectant l'ensemble de l'organisme, comme:

  • fièvre élevée (>38°C)
  • toux sèche et gorge douloureuse
  • grande fatigue générale, pouvant persister 2-3 semaines
  • violents maux de tête
  • douleurs musculaires et/ou articulaires

La durée de l'infection grippale est d'environ 1 semaine.

Dans certains cas, il est nécessaire de consulter un médecin.

Fièvre

En principe, la fièvre n'est pas nocive. La fièvre diminue généralement avec le repos.
Lorsque la fièvre devient incommodante, vous pouvez prendre éventuellement un antipyrétique. La préférence va à une préparation à base de paracétamol, car elle a moins d'effets secondaires que les autres médicaments antipyrétiques.

Si les enfants font une forte fièvre, vous pouvez les refroidir dans un bain tiède. Il est également important de faire boire suffisamment les enfants dont la fièvre élevée, car ils perdent beaucoup d'eau par la transpiration.
Lors de la fièvre très élevée, les enfants ont parfois des convulsions. Ce sont des contractions incontrôlables des muscles du corps. Refroidissez dès que possible le corps dans l'eau tiède (pas trop froide) et contacter le médecin.

Dans certains cas, il est nécessaire de consulter un médecin.

Rhume

  • Lavez-vous les mains régulièrement et essayez de vous toucher le nez aussi peu que possible.
  • Utilisez des mouchoirs en papier.
  • L'inhalation de vapeur d'eau peut faire du bien. La respiration nasale est stimulée par les vapeursL'inhalation de vapeur n'est pas indiquée enfants en raison du risque de brûlures.
  • Ne fumez pas. Fumer peut aggraver certains symptômes, comme la toux.
  • En cas de douleurs à la gorge, d'humidifiez la gorge. Il existe plusieurs façons de le faire: environ quatre fois par jour, gargarisez avec une solution de sérum physiologique. Vous pouvez éventuellement la produire vous-même:
    • une cuillère à café de sel à dissoudre dans un verre (250 ml) d'eau. A chaque fois que vous gargarisez, utilisez 20 à 30 ml de solution saline.
    • sucez un bonbon (de préférence sans sucre). Ne sucez pas trop fort afin de ne pas aggraver les maux de gorge.
    • buvez une boisson fraîche ou mangez une crème glacée.
  • La plupart des vaporisateurs nasaux en vente libre ne doivent pas être utilisés plus d'une semaine (risque d'affectation de la muqueuse nasale).  Pour plus d'informations, consultez votre pharmacien.
  • Un spray utilisé ne doit pas être conservé.
  • Ne partagez pas de spray nasal avec une autre personne.

Douleur

Si la cause est connue et si la douleur n'est pas excessive, vous savez vous soigner vous-même. Ainsi vous pouvez également enlever une écharde, mettre de la glace sur une cheville contusionnée, masser un muscle. Vous pouvez aussi prendre un antidouleur.

Si la douleur est plus forte que d'habitude ou si vous n'en connaissez pas la cause, prenez contact avec le médecin.

Arthrose

Les symptômes peuvent être diminués en faisant bouger l'articulation douloureuse et en faisant faire des exercices aux muscles l'entourant. Vous devez cependant éviter toutes surcharges.

  • Ayez une bonne condition physique et faites suffisamment d'exercice (faire du vélo ou de la gymnastique, nager, courir).
  • Prenez du repos seulement lors d'une période de fortes douleurs; essayez que celle-ci soit de courte durée.
  • Si les douleurs restent intenses après quelques jours de repos, prenez contact avec le médecin.
  • En cas de surcharge pondérale, maigrir permet de soulager les articulations de la hanche et des genoux.
  • En cas d'arthrose du genou ou de la hanche, l'utilisation d'une canne (du côté sain) peut diminuer les symptômes.
  • Buvez beaucoup d'eau, au moins 1,5 litres par jour.
  • Portez des chaussures confortables, et qui soutiennent le pied.
  • Changez régulièrement de posture.
  • Évitez les longs trajets en voiture. Arrêtez-vous régulièrement et marchez un peu.
  • Évitez de monter les escaliers, de vous accroupir et de vous agenouiller si vous souffrez des douleurs à hauteur du genou et de la hanche.
  • En cas d'arthrose du genou ou de la hanche, l'utilisation d'une canne (du côté sain) peut diminuer les symptômes.
  • Prenez un supplément alimentaire à base de sulfate de glucosamine. Cette substance propre à l'organisme peut faire des merveilles.

Dans tous les cas, la première règle à respecter, c'est boire suffisamment. En outre, en cas d'inflammation, il est recommandé d'éviter les aliments acidifiants (comme par exemple les agrumes et les tomates), de préférer les aliments riches en acides gras oméga3 (présents dans les poissons gras: saumon, hareng, macreau). Qui plus est, la sédentarité et le surpoids influencent négativement le risque d'arthrose...

Dans certains cas, il est nécessaire de consulter un médecin.

Douleurs menstruelles

Quelques conseils pour diminuer les douleurs:

  • Essayez d'être calme et détendue.
  • Une bouillotte d'eau chaude près de l'abdomen ou un bain chaud peut soulager énormément.
  • Si la douleur irradie vers le dos, un massage dans le bas du dos soulage. Certains exercices de gymnastique (par exemple s'asseoir sur les mains et les genoux et faire alternativement un dos rond et creux) peuvent aussi soulager.
  • Les femmes qui font beaucoup de rétention d'eau pendant la période des menstruations peuvent prendre éventuellement des produits diurétiques (par exemple: du thé d'ortie).
Pour les personnes souffrant du syndrome prémenstruel, nous donnons quelques conseils particuliers:
  • Limitez la quantité de sel dans votre alimentation pour diminuer la rétention d'eau.
  • Limitez la prise de sucreries et de produits riches en calories. Ils peuvent entraîner chez certaines femmes une prise rapide de poids. Evitez le café et l'alcool, surtout si vous ressentez de la tension au niveau des seins.
  • Evitez les facteurs suscitant le stress.
Dans certains cas, il est nécessaire de consulter un médecin.

Douleurs musculaires

  • Refroidissez plusieurs fois avec de la glace si nécessaire pendant 20 à 30 minutes avec des pauses d'une demi-heure. Ne mettez jamais la glace ou le "coldpack" directement sur la peau, mais utilisez comme compresse un gant de toilette ou un petit essuie pour y mettre les blocs de glace ou le "coldpack".
  • Du repos: c'est le plus important pour guérir.
  • Si vous ne pouvez pas vous reposer, il est important de protéger l'articulation et de ne pas trop la surmener. Pour cela, mettez une bande de contention (soutien) qui limite les  mouvements   contre-indiqués et permet les mouvements normaux.

Pour éviter ces douleurs, nous vous conseillons ceci:

  • Un bon échauffement et un bon stretching quand vous faites du sport.
  • Avec des changements de postures et des exercices de relaxation pour la nuque et les épaules, vous pouvez éviter les douleurs chroniques de la nuque et des épaules.
  • En cas de surcharge pondérale, maigrir permet de soulager les articulations de la hanche et des genoux.

Dans certains cas, il est nécessaire de consulter un médecin.

Migraine

  • Dites-le aux autres si vous faites une crise de migraine et allez vous coucher ou interrompez votre travail.
  • Essayez d'éviter les facteurs déclenchants. Ils sont différents pour tout le monde mais certains connus sont: la lumière vive, le bruit, les odeurs fortes, les changements de température, trop peu exercice, les émotions comme la colère ou le découragement, les hormones présentes dans certains contraceptifs, etc...
  • Certains aliments peuvent provoquer une crise. Par exemple, la caféine, le fromage vieux, les noix, le beurre d'arachide, le chocolat, l'alcool, les édulcorants artificiels, les cubes de bouillon, les sulfites (au vin rouge et fruits secs), la nitrite (présente dans la viande séchée et les abats), les produits fermentés comme la sauce de soja...
  • Si vous remarquez que certains aliments provoquent une crise, essayez de les éviter. Tenez un cahier journal, afin de pouvoir déterminer les causes d'une crise de migraine. De cette façon vous pouvez mieux évaluer vos propres déclencheurs.

Dans certains cas, il est nécessaire de consulter un médecin. 

Douleurs aux oreilles

  • Rincez le nez des petits enfants en cas de rhume avec du liquide physiologique (concentration spécifique en sel). Vous évitez ainsi que les trompes d'Eustache ne se bouchent et diminuez les risques d'une otite.
  • N'utilisez pas des cotons-tige pour nettoyer les oreilles. Vous risquez d'enfoncer le cérumen des oreilles plus profondément, ce qui va former un bouchon. Celui-ci peut causer une infection.
  • Utilisez un gant de toilette humide tordu pour nettoyer l'oreille. Mettez-le autour de l'index et du majeur et nettoyez l'oreille de cette façon. Evitez de chipoter avec les doigts dans l'oreille.
  • Evitez d'utilisez des petits écouteurs  ou des bouchons antibruit pour les oreilles. Ils peuvent aussi entraîner la formation de bouchons dans les oreilles et par la suite une infection. Les boucles d'oreilles et les appareils auditifs peuvent provoquer une allergie de contact. A cause d'une irruption, de démangeaisons et de gratter, une infection peut facilement s'installer.
  • Les plongeurs et les nageurs, si cela les dérange, peuvent mettre des bouchons dans les oreilles lorsqu'ils nagent pour éviter que de l'eau ne rentre dans leurs oreilles. Si de l'eau rentre tout de même dans les oreilles, ils peuvent l'enlever en faisant bouger doucement le pavillon de l'oreille d'avant en arrière. Un sèche-cheveux en position minimum peut éventuellement être utilisé pour sécher le canal auriculaire.
  • N'utilisez jamais des gouttes pour les oreilles de votre propre initiative (seulement les gouttes pour dissoudre le cérumen dans les oreilles). Certaines gouttes peuvent causer des problèmes à l'ouie.
  • Si le tympan est lésé, les médicaments peuvent atteindre l'oreille moyenne et porter préjudice à l'ouie. Faites-vous contrôler par le médecin!
  • Si pendant ou après un voyage en avion vous avez mal aux oreilles, vous pouvez l'éviter en suivant les conseils suivants:
    • Mâchez un chewing-gum.
    • Essayez de bailler et d'avaler.
    • Essayez de décompresser les oreilles. Pincez le nez et expirez doucement par le nez (débouchez).
    • Vous pouvez éviter ces problèmes chez les bébés en le nourrissant pendant le décollage et l'atterrissage.
    • Ne volez surtout pas après avoir plongé.
    Dans certains cas, il est nécessaire de consulter un médecin.

Mal de gorge

  • Reposez-vous. Mettez votre voix au repos. Parlez le moins possible et ne criez surtout pas.
  • Evitez de fumer et les endroits enfumés.
  • Humidifiez votre gorge, cela calme la douleur.
    • Sucez un bonbon (de préférence sans sucre).
    • Buvez des boissons froides ou sucez des glaçons.
    • Gargarisez avec une solution saline (1 cuillère à café rase dans un verre d'eau).

Dans certains cas, il est nécessaire de consulter un médecin.

Mal de tête

Lors de maux de tête répétitifs, il est particulièrement important de découvrir leurs déclencheurs. Quand est-ce que la douleur se manifeste en général?

  • S’il s'agit de céphalées de tension, reposez-vous régulièrement.
    Faites du sport et détendez-vous.
  • Si vous souffrez surtout de maux de tête après une journée de travail au bureau, vérifiez si votre matériel de bureau est fixé à la hauteur correcte.
  • Avez-vous un problème de vue?
    Le travail sur ordinateur peut également engendrer des maux de tête. Il existe des lunettes spécialement conçues pour le travail sur ordinateur.
  • Il est également possible que la consommation de certains aliments déclenche vos migraines.
    Notez ce que vous mangez dans un journal. Cela peut vous aider à faire le lies.

Dans certains cas, il est nécessaire de consulter un médecin.

Brochure

Migraine

Migraine

mieux informé sur les maux de tête et la migraine